Purple Pot Apothicaire 250ml, 500ml, 1000 ml, 2000 ml Agrandir l'image

Purple Pot Apothicaire 250ml, 500ml, 1000ml, 2000ml

Livraison offerte à partir de 39,90€ et une sucette CBD 4% offerte.

Ce magnifique pot au look vintage est élégant, solide, crée pour conserver et bonifier vos fleurs ou tisanes favorites. Au top pour un stock dans le temps grâce à sa contenance de deux litres ! Superbe look sur une étagère !

http://www.purplepot.fr/

Plus de détails

Purple Pot Apothicaire 250ml, 500ml, 1000ml, 2000ml

29,00 € TTC

En savoir plus

Principe de fonctionnement des Purplepot®

Le soleil émet de la lumière visible et de la lumière invisible. Le spectre de la lumière visible est perceptible pour l’œil humain lorsque la lumière blanche passe au travers d’un prisme en verre. Dans le même temps, la lumière est aussi constituée d’un rayonnement invisible à nos yeux, compris dans la gamme des longueurs d’ondes électromagnétiques des infrarouges et des UV-A.


d-bild2-3d-bild4-5

La lumière du soleil est indispensable à la croissance des végétaux. Mais si ces derniers restent exposés au soleil après la fin de leur maturation, l’effet de la lumière s’inverse et accélère le processus de décomposition moléculaire. Le verre violet Purple Pot® agit comme un filtre naturel qui laisse passer les rayons de la lumière solaire qui protègent et améliorent la qualité des substances sensibles et de haute qualité.

Il existe aujourd’hui toute une gamme de matériaux d’emballage dont un grand nombre laisse passer la lumière visible. Les schémas suivants illustrent le passage de la lumière à travers différents matériaux :

Le verre violet Purple Pot® bloque l’ensemble du spectre de la lumière visible, à l’exception du violet. Par ailleurs, il laisse passer une certaine partie du domaine spectral des rayons UV-A et infrarouges. Cette combinaison unique offre une protection optimale contre le processus du vieillissement provoqué par la lumière visible, et permet par conséquent d’augmenter la durée de vie et l’efficacité des produits.

Mèthodes de test

Depuis 2008,le fabricant réalise, en collaboration avec plusieurs apiculteurs allemands, différentes études d’analyse qualitative (dynamolyse capillaire ou morphographie) sur du miel conservé dans du verre violet. Ces analyses se concentrent principalement sur l’inhibine (substance qui inhibe la croissance bactérienne) et l’arôme du miel. Les études montrent clairement que les composants du miel conservé dans un bocal en verre violet ne se dégradent pas et, qu’au contraire, le goût, l’odeur, la couleur, la structure et les enzymes du miel se conservent beaucoup mieux que dans tous les autres pots connus et utilisés jusqu’à ce jour.

Ces dernières années, plusieurs tests scientifiques ont été menés avec de l’huile d’amande, de la spiruline, de l’eau de rose, de l’eau potable, de l’huile d’olive, des céréales, du miel, divers fruits ainsi que d’autres substances, en vue de déterminer l’effet protecteur du verre violet. Vous trouverez dans ce qui suit quelques exemples des méthodes de tests employées :

Test de conservation avec de la ciboulette

Le verre à revêtement, le verre blanc, vert et brun laissent passer les rayons de la lumière visible et n’offrent pas une protection suffisante contre les processus de dégradation induits par la lumière. Dans le cadre d’une expérience de 3 mois, plusieurs préparations de fines herbes et d’épices placées dans différents types de verre (blanc, brun, violet) ont été exposées au soleil ou conservés à l’intérieur pendant plusieurs heures chaque jour.

Après 2 mois, la qualité des préparations a été déterminée d’après les changements visibles sur des photographies, et le changement d’odeur a été déterminé au cours d’un essai en aveugle avec des volontaires. L’illustration montre nettement que les échantillons de ciboulette conservés au soleil dans du verre brun et blanc ont pâli. Au contraire, cette photographie montre que l’échantillon conservé dans du verre violet ne présente aucun changement de couleur. Dans l’essai olfactif aussi, la ciboulette conservée dans du verre violet a présenté une odeur considérablement plus forte et fraîche.

(Dr. Niggli und Dr. Max Bracher)

Test de conservation avec des tomates

Afin d’étayer plus simplement la protection optimale de la qualité des aliments conservés dans du verre violet, une expérience microbiologique a été menée avec des tomates cerises. Dans cet essai, une tomate cerise a été conservée pendant 7 mois dans un récipient en verre blanc et une autre dans un récipient en verre violet à température ambiante avec exposition au soleil. Après 7 mois, le résultat a été photographié. Les changements microbiologiques sont clairement visibles sur la tomate conservée dans du verre blanc. En revanche, la tomate qui avait été conservée dans du verre violet ne présente aucune décoloration ni aucun signe de dessèchement.

                                                   

Cristaux de molécules d’eau

Né le 22 juillet 1943, à Yokohama (Japon), Masaru Emoto est le père de la photographie de cristaux de molécules d’eau. Il savait qu’il n’existait pas deux cristaux de neige similaires, alors l’idée lui est venue de détecter la qualité de l’eau en étudiant des gouttes d’eau gelées et leur photographie. Il a confié à un jeune chercheur un microscope haute résolution et la mission de confirmer cette thèse. Depuis, ses photographies de cristaux d’eau ont fait le tour du monde.

D’après ses expériences, l’eau a une mémoire et réagit aux traitements qu’elle subit. L’eau de source forme de jolis hexagones filigranes et harmonieux, tandis que l’eau des cours inférieurs des rivières ne forment quasiment pas de cristaux. Dans ses travaux, il a montré que le langage figuré de l’eau était polyvalent. Les images, les formes et les apparences qui ressortent de l’étude ne sont pas reproductibles, tout comme la nature ne se répète pas. Cette méthode ne permet pas de tirer de conclusions sur les qualités chimiques, biologiques et physiques. Malgré tout, il pense que les photos des cristaux d’eau peuvent donner des informations et renseigner sur le contenu énergétique.

Pour nos essais, trois flacons pharmaceutiques différents, en verre blanc, brun et violet, ont été remplis d’eau. Ils ont été stockés pendant 7 jours (conservation de courte durée) et pendant 74 jours (conservation moyenne durée). Nous tenons une nouvelle fois à signaler que le langage figuré de l’eau est multidimensionnel et qu’aucune conclusion scientifique ne peut être formulée.

Evolution de la structure d’une molécule d’eau pendant 7 jours et 74 jours

De gauche à droit: verre violet-verre brun-verre blanc

De gauche à droite : 7 jours et 74 jours en verre violet – verre brun – verre blanc

Qu’est-ce que la biophotonique

Le mot « biophotonique » vient des racines grecques « bios », veut dire « la vie », et « phos », la « lumière ».

La biophotonique concerne l’utilisation de technologies basées sur la lumière pour répondre à des questionnements fondamentaux en médecine et dans les sciences de la vie, telles que les méthodes modernes de microscopie et de spectroscopie, ainsi que l’utilisation du laser pour expliquer des processus biologiques au niveau cellulaire.

Au cœur de la recherche en biophotonique, il s’agit d’exploiter les propriétés de la lumière dans les domaines de la production alimentaire, de la pharmacie, des biotechnologies et des techniques médicales. La lumière peut être exploitée pour « photographier » des processus microscopiques à l’intérieur des cellules vivantes, en très peu de temps et sans interférence.

C’est à l’institut international de biophysique, sous la direction du Professeur Popp, que sont menés les travaux de recherche dans le domaine de l’analyse biophotonique IBB.

Protection dans le spectre visible du bleu au rouge

stockage à long terme

protection de la qualité

La préservation de la bio-énergie

100% recyclable

                                  

7 autres produits dans la même catégorie :